Si j’étais moins sensible, je serais moins vulnérable

Si j’étais moins mental, je me prendrai moins la tête et je me simplifierai la vie. Si j’étais moins émotif, je pourrais mieux affronter les situations de ma vie, si j’étais moins sensible … tout irait tellement mieux
Récemment, je voulais enregistrer le piaillement des oiseaux, tôt le matin. Alors je me suis intéressé au bruit de fond des divers enregistreurs que j’avais à disposition. Avez-vous déjà essayé de capter des bruits lointains, avec un résultat terriblement décevant. La chaîne de magasin Nature&Découverte proposé un microphone muni d’une collerette qui fait office d’amplificateur de son. justement pour capter le chant des oiseaux. Mais en temps, on entend tous les bruits de fond. On se demande comment ils ont fait dans les films animaliers pour n’avoir que le roucoulades du Grand Tétras.

Et nous, les Extrasensibles, comment faisons nous pour ne capter que ce que nous désirons capter, et non le reste, le bruit, ce qui dérange, ce qui perturbe, qui abaisse le taux vibratoire, ce qui nous emm….
Ça fait un moment que je planche là-dessus et je voudrais partager dans cet article la solution que j’ai trouvé. Dans le monde du film animalier, un des secrets de la prise de son réside dans l’utilisation de microphones super-directionnels, pointés vers la source du son. Et nous, pourrions nous également devenir ultra-directionnels ? En fait, je pense que nous le sommes quand nous voulons l’être et retombons dans un état omnidirectionnel quand notre esprit vagabonde. Ainsi, j’ai pu constater que je suis nettement moins vulnérable dans mon état super-directionnel. En voici une illustration. Récemment, mon GPS m’a fait traverser une zone sinistrée par une série d’éoliennes, près de Perpignan. Je me sentais tiraillé entre l’envie de ressentir tout les effets que les éoliennes produisent sur moi (c’est indique tout en bas de l’article) et la nécessité de rester focus sur l’objectif qui était de traverser cette zone au plus vite. Je me suis observé dans ce conflit entre l’état omnidirectionnel qui mets à l’honneur ma sensibilité (au prix de mon bien-être) et l’état de super-directionnel dans lequel je peux tenter d’ignorer ma sensibilité. Et attention aux salles d’attente, elles risquent fort de nous mettre en état d’omnidirectionnel.

extransensible - monsieur omni vs monsieur directionnel

Monsieur omnidirectionnel rencontre monsieur super-directionnel

 

Je ne sais pas si ce petit débat vous parle. Si vous êtes électrosensible, et peut-êtree même hyper-électrosensible, il se peut fort que ce débat intérieur puisse également se jouer en vous. Je serais ravis d’avoir vos commentaires là-dessus.

Voici ce que me font les éoliennes, du moins celles de Rivesaltes, au nord de Perpignan : elles me créent des démangeaisons sur toute la peau et des maux de tete comme si on m’enfonçait des aiguilles dans la crâne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *