Extrasensoriel et Extrasensible

Etre extrasensible et être extrasensoriel, ce n’est pas la même chose:  Il me tient à clarifier ces deux aspects qui  concernent les personnes qui disposent de perceptions accrues.

L’extrasensibilité s’applique à nos sens physiques, corporels. C’est à travers de notre corps que nous sommes extrasensibles et c’est aussi notre corps qui fournit à notre cerveau des informations très complexes. La liste des sens physiques que propose la version officielle  ne permet pas à un extrasensible de comprendre et de classer ses sensations corporelles. Cette liste comprend aujourd’hui les 5 sens + la proprioception, le sens de l’équilibre, le sens de l’effort, de la faim/satiété et la sensation de température). Par exemple, je ressens corporellement quand une personne s’approche de moi et entre dans mon champ vital. 

L’extrasensorialité s’applique aux canaux de perception extrasensoriels tels que le canal de médiumnité, de clair-information, de clair-vision, etc.  L’information reçue par ces canaux-là passe directement au cerveau. Nous n’avons pas besoin de notre corps physique pour faire fonctionner nos canaux extrasensoriels. Ces canaux- là sont en lien avec le corps mental.  

Les problématiques des personnes extrasensorielles ne sont pas les mêmes que celles des personnes extrasensibles, raisons pour laquelle j’ai crée un blog entièrement dédié aux extrasensoriels . Par contre, beaucoup de personnes extrasensibles sont aussi extrasensoriels, d’où l’importance de pouvoir différencier les deux.  La difficulté principale des extrasensoriels est de ne pas pouvoir contrôler l’ouverture / fermeture des canaux extrasensoriels.  

Pour que vous puissiez mieux saisir mes propos, je vous suggère de prendre conscience de la manière dont fonctionne votre focus mental.

Petit exercice: Focalisez vous sur votre corps, sur les sensations que vous renvoie votre corps, Observez comment votre conscience entre dans le corps et dispose de la capacité à faire une lecture de l’état de vos muscles, de vos tensions internes, de votre état émotif.   Maintenant oubliez votre, corps, mettez votre attention au niveau du sommet du crâne, au septième chakra, et mettez-vous dans un état d’attention par rapport à toutes les information qui pourraient entrer dans votre conscience en étant dans cet état-là.  
Vous convenez que l’état de votre mental n’est pas du tout le même suivant sur quoi vous mettez votre attention. C’est vraiment la raison qui me pousse à faire une différence entre l’extrasensibilité et l’extrasensorialité.  Les méthodes pour développer l’un et l’autre ne sont pas les mêmes non plus. 

J’espère que le sujet vous a plu, volontiers j’accueille vos questions et vos commentaires à ce sujet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *